Comment négocier son salaire en 2022 ? Promotion interne ou embauche

Comment négocier son salaire lors d'une promotion

Comment négocier son salaire lors d’une promotion ou d’une embauche

Dans cet article vous découvrirez comment négocier son salaire lors d’une promotion.

Êtes-vous certain qu’accepter cette promotion est vraiment une bonne décision pour vous ?

Si vous continuez à douter, vous pouvez suivre notre stratégie pour bien prendre votre décision et négocier votre salaire avant d’être promu(e).

Avant de passer aux conseils du coach, je vous rappelle que vous pouvez profiter de l’expertise d’un coach de carrière pour reprendre plus rapidement le contrôle de votre vie professionnelle.

Écoutez activement pour bien comprendre les enjeux de votre nouveau poste lors d’un premier entretien

Vous ne devez pas vous limiter à ce qui est décrit dans la fiche de poste.

Organisez des RDV avec les ressources humaines et votre futur responsable direct afin de vérifier la cohérence entre ce qu’ils expriment.

C’est souvent à ce niveau que vous pouvez détecter des incohérences.

Lorsque vous écoutez les RH et votre futur chef :

  • essayez de ne pas prendre de notes
  • concentrez-vous sur le non verbal
  • remarquez s’ils montrent des incohérences entre ce qu’ils disent et : leur posture, leurs expressions faciales, la tonalité de leur voix, leur regard, etc.

Profitez de ces moments d’incohérence pour poser des questions.

Si les réponses sont vagues ou si vous remarquez à nouveau des dissonances, creusez encore et encore pour obtenir le maximum d’information.

Votre but est de comprendre la vraie valeur de votre poste pour votre entreprise pour obtenir un salaire vraiment satisfaisant.

Faites également attention à l’excès de compliments ou à une présentation « idéale » de votre poste.

En cas de doute posez des questions et soyez vigilant(e) aux éventuelles incohérences.

Comment négocier son salaire lors d’une promotion au cours d’un deuxième entretien

Maintenant que vous avez des informations plus fiables sur ce qui vous attend, vous pouvez utiliser ce que vous savez pour :

  • préparer à l’avance des questions pour votre deuxième entretien
  • préparer votre discours résumant les enjeux du poste et votre valeur ajoutée
  • proposer une fourchette de salaire adéquate et d’autres avantages
  • vous préparer à décliner la promotion si vous n’êtes pas satisfait(e)

Conseils complémentaires sur comment négocier son salaire lors d’une promotion ou d’un entretien d’embauche

1 – Prenez conscience de votre valeur et de vos marges d’amélioration

Vous ne pouvez pas bien négocier votre salaire si vous ne connaissez pas votre valeur c’est-à-dire la façon unique avec laquelle vous pouvez contribuer au succès de votre entreprise.

Pour connaître votre valeur vous pouvez vous concentrer sur :

  • vos accomplissements passés
  • l’opinion de vos responsables et collègues
  • comment vous vous situez par rapport à d’autres professionnels au sein de votre entreprise et en dehors de votre entreprise

2 – Devenez conscient de ce qui pourrait compromettre cette négociation

Difficile de négocier efficacement votre salaire si vous ne savez pas ce qui peut freiner votre capacité de négociation.

Pour comprendre ce qui pourrait influencer négativement votre habilité à négocier votre salaire vous pouvez :

  • identifier vos croyances de ce que signifie négocier pour vous
  • déterminer des éventuelles craintes associées à l’acte de négocier

3 – Observez votre façon de communiquer

Pour négocier son salaire il est essentiel de comprendre comment vous communiquez avec les autres.

Pour comprendre comment vous échangez avec les autres, vous avez besoin de perfectionner :

  • votre communication verbale, ce que vous dites
  • votre communication non verbale, ce que votre posture communique aux autres
  • votre communication paraverbale, comment vous dites les choses

Si vous souhaitez améliorer votre communication, vous pouvez apprendre à écouter activement.

4 – Préparez vos arguments et vos questions à l’avance

Réussir la négociation de votre salaire requiert de préparer vos arguments et vos questions à l’avance.

Pour réussir votre négociation de salaire vous pouvez préparer à l’avance :

  • des questions pour comprendre les vraies motivations de l’entreprise
  • des questions pour comprendre ce qui est négociable et ce qui ne l’est pas
  • des arguments en mesure de convaincre aisément votre interlocuteur

5 – Définissez quelle augmentation de salaire demander lors d’une promotion

Demandez une augmentation a du sens seulement si elle vous permet d’améliorer de façon significative vos revenus.

Définissez donc le montant qui vous convient, par exemple l’équivalent d’un mois de salaire.

Ce montant est le minimum que vous souhaitez atteindre mais afin de l’obtenir, vous donnerez une fourchette de prix dont le minimum sera l’augmentation que vous aurez fixée et le maximum 50% de plus de ce montant minimum.

Puis, vous motiverez cette augmentation à partir d’éléments factuels qui ne peuvent pas être contestés, comme par exemple un chiffre d’affaires que vous avez généré.

Ensuite, vous comparerez votre résultat chiffré à celui d’autres collègues ou d’autres équipes en mettant en évidence la supériorité de vos résultats.

Vous pouvez également mettre en avant le développement d’autres résultats comme par exemple la plus grande cohésion au sein de votre équipe mais généralement les arguments qui ne sont pas chiffrés sont souvent moins efficaces pour obtenir une augmentation de salaire significative.

Comment profiter d’un accompagnement sur mesure ?

Pour en savoir plus sur comment négocier son salaire lors d’une promotion avec un coach de carrière de notre cabinet de coaching ou sur comment suivre une formation écoute active, écrivez-nous en passant par notre formulaire de contact.

Si vous êtes prêts à passer à l’action, découvrez maintenant nos forfaits de coaching pour les particuliers :

forfait 3 séances

forfait 5 séances

forfait 10 séances

Laisser un commentaire