Vaincre sa timidité en entretien d’embauche

Vaincre sa timidité en entretien d’embauche

Vaincre sa timidité en entretien d’embauche : 7 conseils pour vous sentir à l’aise en entretien de recrutement et maximiser vos chances de trouver un emploi intéressant.

Vaincre sa timidité en entretien d’embauche est essentiel pour convaincre le recruteur. Si vous souhaitez vous préparer au mieux pour un entretien important voici de suite des conseils pour vous sentir à l’aise lors de votre prochain entretien.

 

  1. Certains recruteurs sont autant stressés que vous

Vous n’êtes pas la seule personne à se sentir stressée. Le recruteur qui vous a proposé un entretien, a également de bonnes raisons de l’être. La personne qui vous a convoqué doit réussir le recrutement et elle a peur de se tromper.

Cela signifie que de véritables enjeux existent autant pour vous que pour le recruteur. Maintenant que vous avez compris qu’il n’y a aucune raison de vous laisser dominer par le stress, vous pouvez commencer à définir votre stratégie de préparation à l’entretien.

 

  1. Créez un lien avec le recruteur avant l’entretien

Une façon efficace de vaincre sa timidité en entretien de recrutement est de commencer l’entretien avant l’entretien. Vous pouvez identifier les actions à mettre en place pour connaître davantage ce qui est important pour l’entreprise. De cette façon :

  • vous montrerez que vous êtes intéressé par le poste
  • vous obtiendrez des informations exclusives sur les besoins de l’entreprise
  • vous renforcerez la communication avec le recruteur

 

  1. Utilisez les informations exclusives pour créer un avantage compétitif

Vaincre sa timidité face au recruteur requiert une bonne préparation. Le problème est que les autres candidats sont souvent autant bien préparés que vous.

Pour obtenir l’emploi qui vous intéresse, vous devez exploiter l’avantage compétitif que vous avez obtenu grâce au recruteur qui vous a donné des informations qu’aucun autre candidat ne connaît.

En vous préparant aussi sur ces points, vous aurez de plus grandes chances de convaincre le recruteur que vous êtes le meilleur candidat pour le poste.

 

  1. Renseignez-vous sur le recruteur !

Pour vaincre votre timidité en entretien d’embauche, vous avez besoin de connaître le plus possible la personnalité, les intérêts et les valeurs de votre recruteur.

Pour y arriver, faites des recherches sur internet sur les réseaux sociaux professionnels et personnels. Puis utilisez ces informations pour voir si vous pouvez créer un sujet de conversation pouvant faire évoluer la communication avec le recruteur d’un ton formel à une communication plus amicale.

Si vous arrivez à communiquer à ce niveau, tout deviendra plus simple, les barrières psychologiques seront réduites et vous vous sentirez beaucoup plus à l’aise.

 

  1. Entraînez-vous avec une personne de confiance pour dépasser votre timidité en entretien

Vaincre sa timidité en entretien d’embauche requiert de vous entraîner avec une personne de confiance. Choisissez une amie ou un ami qui souhaite vous aider à vous sentir mieux en entretien.

Trouvez une personne prête à vous donner des feedbacks honnêtes quant à votre communication verbale et non verbale. Puis préparez deux listes. Dans la première liste, écrivez tout ce que vous faites de bien en simulation d’entretien et félicitez-vous.

Dans la deuxième liste, écrivez tous vos points d’amélioration. Définissez un plan d’action pour commencer à vous améliorer. A chaque fois que vous faites des progrès, félicitez-vous. En vous félicitant, vous reconnaîtrez la valeur de votre unicité et vous aurez plus de confiance en vous !

 

  1. Prenez le contrôle de vos émotions en entretien d’embauche : souriez !

Sourire est un puissant signe non verbal que vous renvoyez au recruteur. Vous verrez que juste en souriant, vous réussirez à maîtriser votre stress et votre timidité. En vous imposant de sourire, vous enverrez un message puissant à votre cerveau qui vous aidera à accéder à votre vrai potentiel.

Continuez à sourire même si vous tombez sur un recruteur qui ne sourit pas. Votre sourire aidera également le recruteur à se détendre. La plupart du temps, les recruteurs souriront et la communication deviendra plus simple.

 

  1. Prenez le contrôle de la communication : c’est à votre tour de poser des questions

Pour réussir votre entretien de recrutement, vous devez prendre le contrôle de la communication.  Le meilleur moyen est de poser des questions :

  • qui vous mettent en valeur
  • qui vous permettent d’utiliser votre avantage compétitif
  • qui conduisent le recruteur à parler plus que vous

Si vous arrivez à inverser le contrôle de la communication, vous serez en mesure d’influencer et convaincre le recruteur que vous êtes la meilleure personne à embaucher.

Comment vaincre sa timidité en entretien d’embauche en résumé

En résumant, vaincre votre timidité en entretien d’embauche requiert :

  • de comprendre que le recruteur est autant stressé que vous
  • de créer un lien avec le recruteur avant l’entretien
  • d’obtenir des informations exclusives sur les besoins de l’entreprise
  • de vous renseigner sur le recruteur
  • de vous entraîner avec une personne de confiance
  • d’utiliser le sourire, puissant outil de communication non verbale
  • de prendre le contrôle de la communication en posant de bonnes questions

Pour en savoir plus sur comment vaincre sa timidité en entretien d’embauche, pour parler avec un coach professionnel ou avec un coach timidité, écrivez-nous en passant par notre formulaire de contact.

Leave a Comment

Contact

Vous pouvez nous envoyer un email, nous vous répondrons rapidement.

Not readable? Change text. captcha txt
0