Coaching Marketing, Ergonomie et Coach de vie, où est le lien?

On est tous d’accord qu’aujourd’hui Internet est un instrument indispensable pour proposer au monde entier son propre projet, qu’il soit ludique ou professionnel. Peut-être ce qu’on ne remarque pas c’est qu’Internet est en train de se transformer. Il y a quelques années, Internet était utilisé comme une sorte d’encyclopédie où on pouvait rechercher des informations sur un site web sans avoir aucune interaction avec le site même. Aujourd’hui, on assiste à la fusion du web avec la téléphonie portable grâce au développement de nouvelles technologies. Cette révolution est poussée en particulier par des réseaux sociaux.
C’est ce qu’on appelle le passage du Web 1.0 au Web 2.0.
Ce n’est pas le hasard qu’au début de cet article j’ai parlé de projet web et non de site web.
Un projet web est le futur du web tandis qu’un site web c’est le passé du web. Dans un projet web, l’internaute n’est plus passif mais actif. C’est un espace commun où il peut avoir des relations de travail ou d’autre genre avec d’autres internautes. Mais la chose que je trouve la plus intéressante est qu’à la différence du passé, l’internaute influence maintenant le projet web, la construction même du projet et son évolution dans le temps.
Comment, en effet, construire cet espace commun ? Quelles sont les règles à respecter afin que le projet puisse être tout de suite compris des internautes ?
On s’est toujours posé les mêmes questions au regard de la construction technique d’un site web ou plus en général d’un système informatique lorsqu’on parle de scalabilité du système, c’est-à-dire sa capacité à répondre à une demande grandissante de la part des utilisateurs mais jamais, ou de façon minimale, en regardant l’aspect ergonomique du site web, c’est-à-dire sa vocation à devenir intrinsèquement un espace commun où chaque utilisateur se sent à son aise.
L’ergonomie est alors une science qui entre tout de suite dans le passage conceptuel de site web à projet web, simplement parce que c’est un paramètre très important pour garantir dans le temps un nombre de plus en plus élevé d’utilisateurs, c’est-à-dire de plus en plus de trafic. Voilà qu’on arrive au rêve de celui qui s’occupe du marketing. Avoir beaucoup de clients potentiels. Mais le trafic c’est aussi primordial pour monter dans les résultats des moteurs de recherche. Souvent celui qui s’occupe du web-marketing passe son temps à bien optimiser le texte de la page, son code, en oubliant l’ergonomie.
On peut aller plus loin, parce que si on réfléchit en définitive sur quels sont les sujets principaux de l’ergonomie, on se rend compte qu’on parle d’organisation, de structuration, de simplicité, d’accessibilité immédiate à l’information, de capacité d’adaptation et toutes ces problématiques regardent directement le web-marketing ; parce que si on les considère en phase de projet initial, tout cela signifie :

  1. construire un plan du site compréhensible et clair
  2. une séparation entre le contenu de la page et sa mise en forme
  3. des pages claires et simples

et ceux-ci sont tous des paramètres très importants en ce qui concerne l’optimisation des pages web pour les moteurs de recherche.
En conclusion alors, je crois qu’avoir des professionnels avec des compétences en ce qui concerne l’ergonomie, la psychologie, capables de regarder les choses d’un point de vue différent, peut donner une contribution importante en phase de projet et ainsi contribuer à son succès. Si ce professionnel est aussi capable de maximiser le potentiel d’une équipe en maximisant le potentiel de chacun, on arrive à la définition du Coach.
Le Coach, qu’on appelle « coach de vie » dans le domaine du marketing, trouvera dans le futur, à mon avis, de plus en plus de place dans le web.

Leave a Comment

Contact

Vous pouvez nous envoyer un email, nous vous répondrons rapidement.

Not readable? Change text. captcha txt
0