Se relever d’un burnout (et ne pas y retomber)

Se relever d’un burnout

Se relever d’un burnout (et ne pas y retomber)

Dans cet article vous découvrirez comment se relever d’un burnout. Il s’agit de la suite d’un premier article sur le thème du Burnout « négocier son départ après un Burnout ».

Rappel: definition du burnout et symptômes

Le burnout est un état de surchauffe par un excès de stress lié à l’impression d’être submergé par le volume de tâches à accomplir.

Les signes psychiques sont l’épuisement mental, la baisse de l’estime de soi, une irritation, une hypersensibilité, une hyper vigilance, un état d’alerte, une promptitude à la colère, aux larmes et aux conflits au travail et dans la vie privée.

Une série de troubles physiques peuvent également être présents comme une fatigue permanente, des maux de tête, des troubles gastro-intestinaux, des troubles du sommeil et de la sexualité.

Le stress est un mécanisme normal et obligatoire d’adaptation de l’être vivant. Il devient pathologique quand il dépasse les capacités de réponse et d’adaptation de la personne. A ce moment, la personne ne peut tout simplement plus se mettre en action ou penser. Elle est comme figée. Cet état est très douloureux et il est nécessaire de se faire aider par un médecin et un psychothérapeute.

Que faire pour se remettre d’un burnout ?

Coaching pour se relever d’un burnout

Ne pas tomber (ou retomber) en Burnout couvre a minima les aspects suivants :

  • Apprendre à dire non et à fixer des limites
  • « S’écouter ».
  • Sortir de la position victimaire
  • Se faire aider (médecin, thérapeute, coach, avocat, syndicat …)

Survolons 2 de ces points dans le cadre de cet article sur comment se relever d’un burnout.

Apprendre à dire non et à fixer des limites.

Ceci est un vaste sujet.

Quel est le sens et l’intérêt de fixer des limites aux autres et à vous-même ?

C’est d’abord de vous respecter et que vous soyez respecté, au sens de ne pas vous maltraiter ou de ne pas l’être par d’autres.

C’est ensuite de vous protéger, c’est-à-dire de protéger votre territoire de l’identité au sens large, psychique et physique.

C’est enfin d’exprimer ou de récupérer votre puissance personnelle, c’est-à-dire exister et vous manifester au monde comme une personne importante,d’abord à vos propres yeux, et responsable de sa vie.

Qu’est-ce que fixer des limites ?

C’est sentir et savoir jusqu’où vous êtes d’accord d’aller, d’agir, de travailler, de dépenser de l’énergie, de recevoir, d’accepter, de refuser …, bref, de respecter ou faire respecter ces limites. Il s’agit donc parfois de dire non à ce qui vous est demandé, explicitement ou implicitement, ou même à ce que vous imaginez qui est attendu de vous.

Cela suppose de « s’écouter » (voir point suivant) et aussi de travailler sur le sens qu’à pour vous d’accepter toute demande, de « devoir » vous donner corps et âme à une activité professionnelle, de vous croire obligé « d’encaisser » encore et toujours, sans fin …

Cela revient à regarder vos peurs liées à dire non et marquer des limites dès lors que le volume de travail qui vous est demandé dépasse vos capacités, empiète sur votre vie personnelle, génère un stress préjudiciable à votre bien-être, voire à votre santé.

La difficulté à dire non, pas au sens du rebelle (qui existe en disant non), renvoie souvent à une dimension de « Fais plaisir », c’est-à-dire d’une croyance installée lors du développement de la personne et venant de messages contraignants parentaux autour de l’idée que vous ne serez accepté/reconnu/aimé que si vous accédez aux demandes des autres. Ou plus exactement que dire oui à tout (faire plaisir à l’autre) est le moyen d’être reconnu et accepté.

Le travail de coaching consiste à explorer et détailler des situations concrètes, étape par étape, et de repérer à partir de quelle partie de vous-même vous interagissez. Est-ce depuis :

  • Votre Enfant adapté soumis intérieur qui a peur de ne plus être aimé, c’est-à-dire d’être rejeté, et qui va dire oui et qui va mettre beaucoup d’énergie à se conformer toujours ?
  • Votre Enfant adapté rebelle intérieur qui va toujours s’opposer et être toujours contre ?
  • Depuis votre Parent normatif intérieur qui va trouver inacceptable toutes ces demandes et faire la leçon autour de vous et y compris à votre hiérarchie sur un ton de « il faut », « vous devez » …
  • Depuis votre Adulte intérieur, la partie de vous en relation avec la réalité de l’ici et maintenant, qui évalue, apprécie, estime, reçoit les informations des autres parties de vous-même et choisit d’accepter ou de refuser compte tenu de tous les paramètres.

Le travail consistera à entraîner, avec l’aide du coach, à muscler votre Adulte de telle manière à ce que vos choix soient des vraies décisions dont vous prenez la responsabilité.

S’écouter

Pour arriver à ce qui vient d’être décrit, il est nécessaire de « s’écouter », c’est-à-dire d’accepter de se laisser sentir ou savoir les informations que les différentes parties de vous-mêmes envoient à votre Adulte intérieur pour évaluer la situation.

Il est dommage que le terme « s’écouter » ait pris un sens péjoratif synonyme de faiblesse dans notre société, renvoyant à « il faut être fort à tout prix ». Mais là il s’agit d’être à l’écoute de soi-même et il se trouve que nous avons beaucoup plus d’informations en nous face à une situation (sauf si sa violence créée un trauma) pour choisir que nous ne le pensons.

Même si nos éléments d’appréciation d’une situation, d’une demande, sont floues, notre intuition peut être une source intérieure très précieuse. Pour peu que nous acceptions d’être à son écoute car elle est souvent juste et bonne conseillère pour soi-même.

Muscler cette écoute de soi-même s’apprend et se développe et la bonne nouvelle est que nous en sommes tous capables.

Conclusion sur comment se relever d’un burnout

Définir, fixer et faire respecter des limites comme s’écouter s’apprennent. Le coach est là pour accompagner cet apprentissage que parfois, malheureusement, n’avons pas appris à développer suffisamment durant notre développement.

Je développerai dans un prochain article « Le Moi et le Rôle », d’autres éléments en relation avec le Burnout.

Pour en savoir plus sur comment se relever d’un burnout (et ne pas y retomber) et pour négocier son départ avec un coachécrivez-nous en passant par notre formulaire de contact.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Contact

Vous pouvez nous envoyer un email, nous vous répondrons rapidement.

Not readable? Change text. captcha txt
0