coach nutrition

Coach nutrition : coaching diététique et mental pour une santé globale

Le coach nutrition vous accompagne dans la mise en place d’un changement alimentaire. Le coaching en nutrition que nous proposons dépasse les limites du coaching nutritionnel qui propose exclusivement une prise en charge diététique.

La plupart des coachs en nutrition se focalise sur le changement superficiel de vos habitudes alimentaires sans aller à la source de votre comportement.

Le fait d’étudier vos habitudes alimentaires, préparer un bilan nutritionnel ou un programme nutritionnel diététique et définir des objectifs alimentaires n’est pas toujours suffisant pour effectuer un changement comportemental permanent.

Le coaching alimentaire nutritionnel que nous vous proposons fonde ses racines dans la compréhension de vos valeurs et de vos croyances au sujet de la nourriture.

 

important

Coach nutritionnel : connaître vos valeurs pour changer vos habitudes alimentaires

La première étape du coaching en nutrition consiste en la découverte de vos valeurs afin de comprendre quel niveau d’importance vous donnez à l’alimentation dans votre vie.

La prise de conscience de la place que la nutrition occupe dans votre vie est indispensable pour mettre en œuvre une réorganisation de vos valeurs.

Le but de ce travail est de positionner l’alimentation et notamment la valeur santé en haut de la pyramide de vos valeurs.

Sans ce travail sur les valeurs, tout autre changement nutritionnel restera temporaire car vous n’aurez pas compris pourquoi vous vous alimentez de façon inadéquate.

Le travail sur vos valeurs permet de mettre en œuvre un changement nutritionnel qui perdure car vous opérez un changement identitaire profond et vous devenez une personne différente.

Vous changez l’image que vous avez de vous-même, vous vous appréciez plus, votre estime de vous-même ne cesse de croître et au final vous devenez une personne plus confiante et différente.

 

croyancesCoaching alimentaire : connaître vos croyances pour dépasser vos limites nutritionnelles

La deuxième étape du coaching alimentaire mise en œuvre par le coach nutrition se focalise sur la compréhension de vos croyances au sujet de l’alimentation.

Le coach nutritionnel vous aide à modifier votre vision de la nourriture pour que vous vous libériez des freins mentaux pouvant vous empêcher de suivre un programme personnalisé adapté à vos besoins en nutrition.

Sans ce travail, votre perception de la nourriture, vos progrès ne seront que temporaires et vous reprendrez rapidement du poids.

Le travail sur vos croyances en ce qui concerne la nourriture permet de mettre en œuvre une modification définitive de votre comportement alimentaire.

Vous comprendrez comment réduire l’impact de vos croyances limitatives et vous adopterez des croyances cohérentes avec vos propres objectifs d’alimentation.

 

santé

Coaching diététique pour maigrir : atteindre des objectifs en respectant votre santé

Un coach diététique pour maigrir vous aide à atteindre vos objectifs nutritionnels tout en respectant votre santé.

Pour cela, le coach nutrition vous aide à définir un projet de coaching en nutrition dans lequel vous vous fixez des objectifs faciles à atteindre.

Cela vous permet de renforcer constamment votre motivation pour atteindre des objectifs alimentaires importants sur le long terme.

 

 

objectif coaching en nutrition

Quels sont les objectifs du coaching en nutrition ?

Le coach en nutrition vous aide à atteindre différents objectifs liés à votre santé.

Certaines personnes ont besoin de l’expertise d’un coach pour maigrir et retrouver leur poids idéal parce qu’elles ne pratiques pas une activité physique suffisante ou parce que la nourriture est devenu un moyen automatique de gérer le stress.

D’autres individus ont besoin de reprendre en main leur santé car ils sont constamment en manque d’énergie parce qu’ils ne dorment pas suffisamment ou parce qu’elles ont une mauvaise alimentation. 

Voici une liste non exhaustive des différents objectifs que pouvez atteindre à l’aide d’un coach en nutrition :

  • atteindre votre poids idéal avant l’été ou un moment important pour vous
  • garder votre poids idéal
  • améliorer votre niveau d’énergie et de vitalité
  • vous sentir mentalement plus performant
  • développer la confiance en soi 
  • réduire votre stress 
  • prévenir les maladies par une bonne alimentation et un meilleur style de vie
  • améliorer votre niveau de santé général
  • améliorer la qualité de votre sommeil
  • garder et améliorer vos fonctions cognitives 

 

comment se structure le coaching diététique

Comment se structure le coaching diététique ?

Le coaching en nutrition est une démarche personnalisée et qui s’adapte par conséquent aux besoins uniques de chaque client.

En revanche, après avoir défini un objectif de départ précis et un délai pour l’atteindre, le coaching comporte quatre étapes incontournables :

 

 

  • le contrat de coaching
  • la mise en oeuvre d’un accompagnement sur mesure
  • l’évaluation régulière des résultats et des marges d’amélioration 
  • l’évaluation finale du processus de coaching

Le contrat de coaching 

Il s’agit d’un document qui décrit les responsabilités du coach et de son client. Ce contrat moral permet de définir les « règles du jeux » et de poser les limites de l’intervention du coach. Il s’agit d’un moyen de renforcer l’engagement du client par rapport à sa démarche personnelle. Le contrat défini également des aspects pratiques du coaching comme par exemple le prix, les modalités de déroulement des séances, les règles à suivre en cas d’annulation d’une séances, etc.

La mise en oeuvre d’un accompagnement sur mesure

Après avoir défini et validé l’objectif de départ avec le client, le coach met ses compétences au service du client en adaptant ses outils aux spécificités humaines de chaque personne.

Le déroulement d’un coaching varie en fonction de plusieurs paramètres mais, ce qui est certain, est que l’objectif du client est souvent le point de départ d’un projet encore plus important.

Dans la plupart des cas, le choix d’améliorer sa santé permet d’améliorer d’autres aspects de la vie d’une personne. En ce sens, le coach aide son client a créer un lien motivationnel entre ce qu’il souhaite sur le court terme et ce qu’il désire accomplir dans sa vie à un niveau bien plus élevé.

La réussite du coaching en nutrition requiert souvent de s’appuyer sur des motivations encore plus fortes qui permettent au client de transformer ses rêves en réalité et encore plus important, de créer une vie plus épanouie. 

L’évaluation régulière des résultats et des marges d’amélioration 

Le coaching suit des chemins tortueux car mettre en place un changement comportemental ne se fait pas sans douleur. Jeter les bases de nouvelles habitudes, dépasser ses croyances limitatives, résoudre un conflit de valeurs ou développer la confiance en soi, sont des étapes qui requièrent de l’énergie, de la motivation et de la patience. 

Vous l’avez compris, comme dans la vie de tous les jours, le coaching n’est pas une ligne droite que le client parcourt sans efforts.

Il y aura des hauts et des bas, des moments de grande difficulté et des doutes. Mais cela fait partie du processus de coaching qui apportera de nouvelles prises de conscience, une nouvelle perception de ce qui est possible, une meilleure estime de soi, des comportements plus efficaces et des résultats souhaités. 

L’évaluation régulière des résultats et des marges d’amélioration permet de protéger la motivation du client au cours de tout le processus de coaching.

L’évaluation finale du processus de coaching

A la fin du parcours de coaching, un bilan final permet de mettre en avant non seulement les résultats obtenus mais également les apprentissages tirés par le client.

L’objectif de ce cette évaluation finale du processus de coaching est de générer une nouvelle prise de conscience, c’est à dire le fait que le client est devenu une personne meilleure et plus épanouie.

contacter

Comment réserver un premier RDV avec un coach nutrition gratuit ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez bénéficier d’un premier échange gratuit de 15 minutes avec un coach nutrition par Skype ou WhatsApp.

Afin de profiter de cette opportunité, nous vous demandons de nous écrire un mail en nous détaillant le problème que vous souhaitez résoudre ou l’objectif que vous aimeriez atteindre.

Vous n’avez pas besoin d’écrire une longue lettre. Vous pouvez résumer votre situation en 5 ou 6 lignes et demander votre premier RDV gratuit.

Nous vous répondrons en vous proposant nos disponibilités pour ce premier RDV gratuit avec un coach en nutrition.

Pour en savoir plus sur le coaching diététique et pour contacter un coach nutrition, écrivez-nous en passant par notre formulaire de contact et bénéficier du coaching en ligne.

Des références scientifiques pour aller plus loin dans la nutrition, le style de vie et la santé

De suite vous trouverez quelques informations utiles issus de travaux scientifiques dans le thème de la nutrition, la perte de poids, le maintien du poids, la prévention de maladies liées à un style de vie malsain, etc. Je vous propose de voir maintenant les principaux dangers pour la santé en cas de surpoids important.

Quels sont les risques pour la santé en cas de surpoids trop important ?

L’obésité est liée à de nombreuses conditions pathologiques :

  • apnée du sommeil,
  • cancers,
  • troubles de la reproduction
  • troubles endocriniens
  • troubles psychologiques
  • troubles des os, des articulations et du tissu conjonctif
  • troubles gastro-intestinaux

Maintenant que vous êtes conscient des dangers du surpoids, découvrez tout de suite comment perdre du poids et le maintenir.

Comment perdre du poids et le maintenir ?

Acosta et al. (2016) proposent des conseils pour perdre du poids :

  • Alimentation : réduire l’apport alimentaire au-dessous de ce qui est nécessaire pour l’équilibre énergétique en consommant 1200-1500 calories par jour pour les femmes et 1500-1800 calories par jour pour les hommes.
  • Activité physique : atteindre l’objectif de 10 000 pas ou plus par jour.
  • Exercice : atteindre l’objectif de 150 minutes ou plus de exercice cardiovasculaire / semaine.
  • Limiter la consommation de calories liquides (c.-à-d. Sodas, jus de fruits, alcool, etc.).

Hartmann-Boyce et al. (2018) montrent que les stratégies les plus efficaces pour perdre du poids concernent :

  • le contrôle des impulsions alimentaires
  • la planification et le suivi de la perte de poids
  • le soutien motivationnel
  • la recherche d’informations
  • l’auto-contrôle

La NWCR, est l’étude la plus importante et la plus longue évaluant les caractéristiques des personnes qui ont perdu et maintenu avec succès leur perte de poids, ainsi que les stratégies qu’elles utilisent pour maintenir leur poids. Dans une analyse approfondie de la NWCR, les membres ont signalé une perte de poids moyenne de 33 kg, maintenue pendant plus de cinq ans. Les principales stratégies adoptées par les membres pour conserver un poids stable à long terme sont les suivantes :

  • taux d’activité physique élevé (environ 1 heure par jour)
  • une alimentation faible en calories et en matières grasses
  • prendre son petit-déjeuner régulièrement
  • auto-monitorage du poids
  • maintenir des habitudes alimentaires cohérentes les jours de semaine et les weekends

La mauvaise gestion des envies de nourriture est également une cause importante de surpoids car elle conduit souvent à s’alimenter avec de la nourriture qui n’est pas saine et qui facilite la prise de poids. En ce sens Boswell, Sun, Suzuki, et Kober (2018) montrent que les stratégies cognitives diminuent le besoin d’aliments malsains, augmentent le besoin d’aliments sains et modulent l’évaluation subjective.

L’importance du sport dans la perte de poids, le maintien du poids et la santé en général

Boutcher (2011) montre que l’exercice intermittent de haute intensité régulier augmente de manière significative les capacités aérobique et anaérobique. Il réduit également la résistance à l’insuline de manière significative et entraîne une augmentation de la capacité des muscles squelettiques pour l’oxydation des acides gras et la teneur en enzymes glycolytiques.

Swift, Johannsen, Lavie, Earnest et Church (2014) montrent que les personnes souhaitant perdre du poids devraient participer à une activité physique et à une restriction calorique afin d’améliorer leurs chances de perdre du poids. Cela d’autant plus que la combinaison des deux a également un effet positif sur la santé.

Kaikkonen et al. (2019) montrent que le régime de perte de poids le plus efficace est une combinaison de modification comportementale intensifiée et de musculation introduite dès le début de la période de perte de poids.

Willis et al. (2019) montrent que les personnes qui font de l’activité physique tôt dans la mâtiné perdent davantage de poids par rapport à celles qui s’entraînent plus tard dans la journée.

Unick et al. (2017) montrent l’importance de l’activité physique sur le contrôle du poids, avec des niveaux plus élevés d’activité physique qui sont associés à une plus grande perte de poids initiale, à une perte de poids à long terme et à un maintien du poids.

L’impact du sommeil sur le poids et la santé globale

Le sommeil a également une importance dans les habitudes alimentaires. En ce sens, Markwald et al. (2013) montrent qu’un sommeil insuffisant augmente la consommation excessive de nourriture et ce mécanisme est un moyen que le corps utilise pour récupérer une partie de l’énergie qui n’a pas été récupéré à cause du moindre sommeil. En revanche, retrouver une quantité adéquate de sommeil permet de réduire la consommation de nourriture et cela notamment en termes de graisses et de glucides. 

Spaeth et al. (2013) montrent également que la restriction de sommeil favorise la prise de poids. Les adultes qui ont une durée limité de sommeil et qui se couchent tard sont plus susceptibles de prendre du poids en raison d’un plus grand apport calorique quotidien et de la consommation de calories pendant les heures tardives de la nuit.

La duré du sommeil joue également un rôle dans la prise de poids, en ce sens Chaput et al. (2008) montrent que le risque d’obésité était élevé chez les personnes dormant peu ou trop par rapport aux personnes dormant une durée moyenne, les augmentations de risque étant respectivement de 27% et de 21%. Plus précisément, Kobayashi et al. (2011) montrent qu’un sommeil court (≤5 h) est associé de manière significative à la prise de poids et à l’obésité chez les hommes et les femmes adultes.

Chaput et al. (2010) montrent qu’une restriction partielle du sommeil à court terme diminue la tolérance au glucose, augmente le tonus sympathique, élève les concentrations de cortisol, diminue la leptine, hormone de la satiété, augmente la ghréline, hormone stimulant l’appétit, et augmente la faim et l’appétit. Une courte durée de sommeil peut augmenter le risque d’obésité, car elle ne permet pas la récupération d’un profil hormonal facilitant le contrôle de l’appétit. 

Mais des différences individuelles sont également à prendre en compte, en ce sens Chaput et al. (2011) montrent que le fait d’avoir un trait de comportement alimentaire fortement désinhibé augmente considérablement le risque de trop manger et de prendre du poids chez les adultes caractérisés par une courte durée de sommeil. Cette observation est nouvelle et pourrait expliquer les différences interindividuelles de prise de poids associées à une courte durée de sommeil.

Benedict et al. (2011) montrent qu’une nuit de sommeil réduit considérablement la dépense énergétique chez les hommes en bonne santé, ce qui suggère que le sommeil contribue à la régulation aiguë de la dépense énergétique diurne chez les êtres-humains. Cela signifie que moins on dort, moins on consomme d’énergie et plus on risque de prendre du poids et de devenir obèse. 

 

 

 

 

 

 

Contact

Vous pouvez nous envoyer un email, nous vous répondrons rapidement.

Not readable? Change text. captcha txt
0