Clarifier vos objectifs avant la négociation de départ d’entreprise

Clarifier vos objectifs avant la négociation de départ d'entreprise

Clarifier vos objectifs avant la négociation de départ d’entreprise

Introduction

Lorsque vous avez une idée de ce que vous voulez, que le bon moment semble venu, que vous voyez avec quels points d’accroche ouvrir le dialogue, il va falloir clarifier précisément ce que vous voulez obtenir lors de cette négociation, établir des priorités, définir ce qui sera rédhibitoire et trouver des solutions alternatives en cas de refus.

Tout ceci avant d’entrer en négociation, surtout ne pas vous dire qu’il sera toujours temps d’y penser en fonction des propositions de votre interlocuteur car on ne peut obtenir que ce qu’on a imaginé surtout lorsque c‘est vous qui êtes à l’origine de la négociation.

Donc, que voulez-vous obtenir ? Voici les questions à se poser :

  • Qu’est-ce qu’un objectif dans le cadre d’une négociation ?
  • Qu’est-ce qui ne doit pas être un objectif ?
  • Transformer les problèmes en objectifs.
  • Ne confondez pas vos objectifs et vos droits, vos besoins et vos droits, vos désirs et la satisfaction de vos désirs.
  • Comment ce à quoi vous avez droit peut être un objectif ?
  • Transformer un problème en opportunité
  • Comment être sûr que vos objectifs vous correspondent ?
  • Comment savoir si ces objectifs sont réalistes ?
  • Pourquoi donner un ordre de priorité à vos objectifs ?
  • Comment avoir des alternatives et être créatif ?

Coaching de négociation de départ d’entreprise

Que de questions ! Survolons les 2 premières dans le cadre de cet article :

Qu’est-ce qu’un objectif dans le cadre d’une négociation ?

Un objectif répond à la question du « quoi ». Le « comment » relève de la stratégie. Regardons 2 des nombreux aspects qui peuvent rentrer dans une négociation.

Les aspects financiers :

Dans le cas d’un départ, peuvent faire partie de vos objectifs l’obtention de : une période de préavis payée mais non effectuée, la prestation d’un cabinet d’outplacement ou d’aide à la création d’entreprise, un package négocié allant au-delà du conventionnel, …

Dans le cas d’une embauche : tout à fait important car devant refléter à la fois votre expérience, votre savoir-faire, le marché, l’entreprise, … et en même temps limitatif car ne voir que cet aspect vous empêcherait d’atteindre d’autres objectifs comme la réduction des risques.

La couverture / réduction des risques :

La majorité de négociations portent sur le niveau de rémunérations (fixe, variable, primes, avantages en nature, parachutes, actions, …) mais très peu ont pour objectif de la pérenniser.

Par exemple :

  • L’allongement de la durée du préavis (6 mois au lieu de 3), décidé dans le contrat d’embauche, couvre le risque de ne pas trouver un emploi rapidement et vous donne plus de temps pour rebondir.
  • La réduction ou la suppression de la période d’essai correspond à la réduction du risque, particulièrement dans le cas où vous êtes chassé par une entreprise et vous allez démissionner de la vôtre, c’est-à-dire prendre un risque important pour votre carrière professionnelle. Cela certes n’est pas l’usage mais une négociation gagnant/gagnant est un point d’équilibre où les risques sont partagés.

Tout ceci suppose d’analyser les risques et de les présenter de façon légitime pour que l’autre partie accepte de les partager. Référez-vous à l’article « Sachez légitimer vos demandes ».

Bref, pour obtenir quelque chose, il est indispensable de l’avoir défini au préalable comme objectif.

Qu’est-ce qui ne peut pas être un objectif ?

  • La vengeance
  • L’envie de faire du mal
  • L’envie de nuire à un individu ou à une société

Ces sentiments/envies peuvent se comprendre dans les cas de négociations difficiles ou en réponse à des comportements de « voyou » qui malheureusement peuvent se rencontrer. Mais si ce sont les dynamiques qui vous animent, la négociation ne pourra pas vous servir.

En effet, la dynamique « j’ai raison, ils ont tort » est par essence une logique de conflit qui peut être un choix délibéré s’il fait partie d’une stratégie mais elle est rarement gagnante sauf si l’autre partie a tellement peur du conflit qu’elle fera tout pour l’éviter !

Conclusion

Être au clair sur ce que vous voulez obtenir avant d’engager une négociation de départ d’entreprise de cette importance est le meilleur moyen de l’obtenir.

Pour en savoir plus sur comment clarifier vos objectifs avant la négociation de départ d’entreprise, écrivez-nous en passant par notre formulaire de contact.

Contact

Vous pouvez nous envoyer un email, nous vous répondrons rapidement.

Not readable? Change text. captcha txt
0