13 conseils scientifiquement prouvés pour devenir organisé au travail et plus performant

13 conseils scientifiquement prouvés pour devenir organisé au travail et plus performant

Comme de nombreuses personnes, vous vous demandez comment devenir organisé au travail, devenir plus performant et atteindre vos objectifs professionnels.

Dans cet article, vous découvrirez 13 conseils scientifiquement prouvés pour devenir plus organisé et performant au travail.  

Pour chaque conseil, vous découvrirez la référence scientifique correspondante et comment mettre en pratique ce que vous venez d’apprendre pour vous sentir plus à l’aise dans votre travail. Voici brièvement nos 13 conseils.

Comment devenir organisé au travail ?

  1. Planifiez votre semaine et votre journée à l’avance
  2. Fixez-vous des objectifs vous permettant d’évoluer professionnellement
  3. Evaluez-vous de façon positive
  4. Augmentez votre influence au sein de votre réseau professionnel
  5. Dormez suffisamment
  6. Développez votre créativité
  7. Utilisez le multitasking de façon stratégique
  8. Évaluez avec précision le temps nécessaire pour réaliser chaque tâche
  9. Renforcez votre prise de conscience professionnelle
  10. Utilisez des intentions de mise en œuvre
  11. Personnalisez votre espace de travail
  12. Développez votre intelligence émotionnelle
  13. Augmentez votre auto efficacité

Découvrez maintenant plus en détail ces 13 conseils fondés sur les résultats d’articles scientifiques publiés.

1 – Planifiez votre semaine et votre journée à l’avance

De nombreuses personnes ne comprennent pas la valeur de la planification de leur travail et se contentent de travailler dans l’urgence répondant constamment aux demandes et aux urgences de leur supérieurs hiérarchiques et de leurs collègues.

Procédant ainsi il devient compliqué d’avoir une bonne organisation au travail et de devenir plus efficace. De plus, vous êtes davantage exposé au stress et cela peut avoir des conséquences négatives sur votre santé et sur votre bien-être.

L’expérience du terrain montre que les individus qui planifient à l’avance leur semaine et leur journée de travail sont plus performants, plus heureux et moins stressés.

Cela parce que planifier à l’avance les activités professionnelles permet de commencer à travailler tout de suite et d’éviter de perdre du temps pour décider quelles sont les activités les plus importantes. Par conséquent, vous accomplissez plus en moins de temps, vous êtes plus satisfait et vous vous sentez mieux.

Si vous n’êtes pas convaincu, je vous propose de découvrir la règle de la gestion efficace ou indispensable du temps proposée par Hisrich et Peters (2002) et qui affirme que 10% du temps pris pour planifier à l’avance les activités permettra de gagner 90% des efforts nécessaires pour atteindre l’objectif par la suite :

En résumant, selon ces scientifiques, planifier vos activités à l’avance facilite leur réalisation et l’atteinte de vos objectifs professionnels.

Afin de rendre opérationnel ce conseil, je vous propose d’effectuer l’exercice suivant.

Démarrez la semaine prochaine en mesurant tout le temps que vous perdez chaque jour pour décider par quoi commencer votre travail.

Puis calculez le temps global que vous avez perdu au bout de cette semaine.  Pour terminer multipliez ce nombre de jours travaillés dans un mois et puis dans un an.

Maintenant, écrivez ce nombre qui représente tout le temps que vous perdez chaque année suite à votre décision de ne pas planifier votre travail à l’avance.

Comment vous sentez-vous par rapport à cela ?

Etes-vous à l’aise avec cela ou avez-vous envie de changer les choses ?

Ce qui est certain est que maintenant vous êtes conscient de comment vous perdez une partie de votre temps au travail.

Vous pouvez planifier votre semaine à l’avance au cours du weekend et votre journée à l’avance le soir après votre travail ou le soir une fois rentré chez vous. Cela vous permettra de commencer à devenir plus organisé et plus performant au travail.

2 – Fixez-vous des objectifs vous permettant d’évoluer professionnellement

Organisez votre semaine et votre journée afin d’atteindre vos objectifs professionnels.

Des centaines d’études montrent l’impact positif de se fixer des objectifs sur l’efficacité professionnelle. Par exemple, Locke et Latham (1990) montrent que se fixer des objectifs est une technique bien documentée pour améliorer le niveau de performance individuelle.

Mais il est très important de distinguer entre objectifs de contrainte et objectifs d’évolution professionnelle.

Les objectifs de type contrainte sont ceux que vous êtes obligé d’atteindre pour répondre aux besoins de votre hiérarchie.

Certains individus font l’erreur d’organiser leur temps seulement en fonction de ce qui est important pour leur responsable hiérarchique.  

Mais agir ainsi ne leur permet pas d’évoluer professionnellement car de cette façon ils se limitent à aider leur responsable direct et leurs supérieurs à atteindre leurs objectifs professionnels.

Puis, il y a les objectifs d’évolution, c’est-à-dire ceux qui peuvent vous permettre de répondre à vos besoins personnels et professionnels.

En accord avec l’importance de se fixer des objectifs pour améliorer la performance individuelle, je vous propose de concrétiser ce conseil en procédant comme suit.

Premièrement, réfléchissez à tout ce que vous pouvez entreprendre pour atteindre vos objectifs de contrainte dans un temps inférieur. Cela est essentiel pour gagner du temps et l’allouer à vos objectifs d’évolution personnelle et professionnelle.

Deuxièmement, identifiez les actions, les personnes et les ressources qui vous permettront d’atteindre vos objectifs personnels au travail.

Puis, planifiez sur base hebdomadaire et journalière les actions que vous avez besoin de mener pour répondre à vos besoins professionnels.

Enfin, réduisez le plus possible le temps que vous allouez aux objectifs de contrainte et centrez au mieux votre temps de travail sur les actions qui vous permettront de satisfaire vos besoins et motivations.

Faire cela, vous permettra de progresser efficacement vers vos objectifs. Au fil du temps, vous aurez probablement besoin de revoir votre stratégie pour l’adapter aux besoins de votre emploi et de votre environnement professionnel.

Si vous ne savez pas comment fixer vos objectifs, je vous conseille d’aller lire un article qui explique comment fixer et atteindre ses objectifs.

3 – Évaluez-vous de façon positive

Comment communiquez-vous avec vous même au cours de votre journée professionnelle ?

Vous vous évaluez de façon objective ou au contraire avez-vous tendance à être trop critique avec vous-même ?

Sachez que vous évaluer de façon positive a un impact direct sur l’estime de soi et sur la performance au travail. En ce sens, Judge et al. (2004) montrent que s’évaluer de façon positive prédit la définition d’objectifs, la motivation, la performance, la satisfaction dans la vie privée et au travail, l’ambition professionnelle et d’autres résultats désirables.

Vous évaluer de façon positive consiste en quelque sorte à devenir plus bienveillant par rapport à vous-même.

Faire cela, requiert d’arrêter de vous critiquer tout le temps lorsque vous n’arrivez pas à être organisé au travail et à vous pardonner lorsque vous n’êtes pas suffisamment efficace comme vous l’aimeriez.

Encore une fois, je vous propose de rester pragmatique et de voir comment implémenter ces conseils dans votre vie professionnelle.

Prenez quelques instants pour rédiger une liste de tout ce que vous faites déjà de bien dans votre travail.

Puis, félicitez-vous avec vous-même pour tous les résultats professionnels que vous avez déjà atteint à travers vos compétences actuelles.

Revivez mentalement l’un de ses accomplissements jusqu’à ressentir l’émotion positive que cet événement vous a apporté.

Faites monter cette émotion au maximum puis créez une association mentale entre cette émotion et un geste de votre choix.

Vous aurez ainsi créé un ancrage mental que vous pourrez utiliser à tout moment pour ressentir un état mental optimal.

Faire cela, vous permettra de devenir plus bienveillant par rapport à vous-même mais également envers vos collègues et cela aura un impact sur votre bien-être au travail.

4 – Augmentez votre influence au sein de votre réseau professionnel

Devenir organisé et performant au travail ne dépend pas seulement de votre capacité d’organisation. Votre réussite professionnelle dépend également de votre capacité à interagir efficacement avec vos collègues et supérieurs hiérarchiques. Sparrowe,Wayne et Kraimer (2001) montrent que le niveau de centralité d’un individu dans son cercle professionnel joue un rôle essentiel sur sa performance au travail.

Cela signifie que pour devenir plus organisé et performant au travail vous avez besoin d’augmenter votre influence au sein de votre réseau professionnel.

Pour y arriver, je vous propose de procéder de la façon suivante.

Prenez d’abord conscience de l’influence que vous exercez à présent sur votre environnement professionnel en vous notant de 1 à 10.

Puis, réfléchissez aux besoins de votre milieu professionnel et à ce que vous pouvez faire pour répondre à ces besoins.

Ensuite, définissez une stratégie pour commencer à aider vos collègues à résoudre leurs problèmes afin d’augmenter votre contribution au sein de votre réseau professionnel.

Puis, programmez les actions que vous allez mener pour influencer positivement votre environnement de travail.

Pour terminer, respectez vos engagements et agissez pour développer votre leadership et votre influence au sein de votre sphère professionnelle.

Procéder ainsi vous permettra de développer votre influence en devenant un repère pour tous vos collègues et de bénéficier par conséquent d’un plus grand soutien dans la réalisation de vos propres objectifs.

5 – Dormez suffisamment

Devenir organisé est important mais faire vivre au quotidien cette organisation en poursuivant vos objectifs professionnels requiert de disposer de bonnes quantités d’énergie physiques et mentales.

Le sommeil est l’un des facteurs les plus importants pour disposer de cette énergie, vous sentir bien et être efficace au travail. Snyder (2003) montre que le manque de sommeil comme d’ailleurs un sommeil de mauvaise qualité ont un impact négatif sur l’efficacité professionnelle.

De plus qu’avoir un impact négatif sur votre performance au travail, le manque de sommeil a également un effet négatif sur votre santé et votre bien-être. En ce sens, Kahneman et Krueger (2006) montrent que le sommeil a un impact important sur la satisfaction professionnelle.

Maintenant que vous savez que le sommeil a un rôle certain sur votre performance et sur votre satisfaction au travail, il est temps de passer à l’action pour évaluer si vous vous reposez suffisamment.

Dans un cahier, notez chaque matin combien d’heures vous avez dormi la nuit précédente. Faites cela pendant, deux semaines.

Chaque matin, remarquez comment vous vous sentez le matin, l’après-midi et le soir.

Attribuez un zéro si vous n’êtes pas fatigué, 3 si vous êtes fatigué le matin, 2 si vous êtes fatigué l’après-midi et 1 si vous êtes fatigué le soir.

Si par exemple, vous êtes fatigué l’après-midi et le soir, vous marquerez 3 points pour cette journée.

Remarquez ensuite le lien entre votre score de fatigue et les heures de sommeil. Plus votre score est élevé, plus vous aurez besoin de changer vos habitudes pour dormir davantage et mieux.

Si vous êtes intéressé pas le thème du sommeil, je vous conseille d’aller lire un article sur comment améliorer la qualité de votre sommeil.

En procédant de cette façon, vous serez en mesure d’apporter les corrections nécessaires pour disposer de suffisamment d’énergie pour être plus organisé au travail, plus performant et vous sentir bien au travail.

6 – Développez votre créativité

Devenir plus organisé et plus performant au travail ne dépend pas seulement de la mise en œuvre de bonnes habitudes et de bonnes actions.

Résoudre certains problèmes au travail, requiert de sortir de sa zone de confort et donc de ce qui est habituel.

Ce qui a toujours fonctionné pendant des années, peut du jour au lendemain ne plus être efficace.

Peu importe l’emploi que vous exercez ou votre domaine d’activité. Il s’agit d’un phénomène global auquel vous êtes déjà confronté ou auquel vous devrez faire face dans un futur très proche.

Résoudre les nouveaux challenges professionnels requiert d’utiliser et de développer votre créativité.

Mais être créatif peut également vous aider à devenir plus organisé et efficace au travail.

Voici ce que montrent les études. Les résultats montrent que la créativité est fortement associée au fait d’agir pour gérer son temps (planification quotidienne et confiance dans la planification à long terme) et à l’attitude envers le temps (la perception de contrôle du temps, la ténacité) et négativement liée à la préférence pour la désorganisation, Darini, Pazhouhesh et Moshiri (2011).

Encore une fois, je vous propose de profiter de ces résultats pour les intégrer à votre stratégie professionnelle.

Identifiez le problème majeur que vous rencontrez dans votre travail. Il peut s’agir d’un problème que vous n’arrivez pas à résoudre depuis longtemps. Rédigez la liste des actions que vous avez menées jusqu’à présent pour essayer de le résoudre.

Prenez le temps nécessaire pour rédiger une liste d’actions à accomplir pour résoudre ce problème.

Ne jugez pas cette liste. Incluez toute réponse et notamment celles inhabituelles ou farfelues.

Continuez à écrire sans vous arrêter pendant au moins 10 minutes.

Puis, commencez à tester ces idées dans votre travail. Éventuellement, vous pouvez combiner cette liste avec :

  • des actions passées qui vous ont donné quelques résultats
  • des recherches concernant d’autres personnes qui ont déjà dépassé un problème proche du vôtre
  • les échanges avec des collègues ayant plus d’expérience que vous dans votre problème

Vous pouvez également visualiser ce problème comme déjà résolu au travail et expérimenter votre liste de solutions avec votre imagination afin de voir comment elle peut s’adapter à votre réalité professionnelle avant de passer à l’action.

7 – Utilisez le multitasking de façon stratégique

Avez-vous l’habitude d’effectuer plusieurs choses à la fois ?

Si oui, avez-vous l’impression que cela vous aide à être organisé et performant au travail ?

S’il est vrai que le multitasking donne l’impression que l’on accomplit davantage, il est aussi vrai qu’agir ainsi peut avoir un impact sur la qualité de ce que vous accomplissez.

Adlera et Benbunan-Fich (2012) montrent qu’un peu de multitasking améliore la productivité mais que trop de multitasking a un effet négatif et cela d’autant plus que la performance est évaluée en fonction de la précision et dans ce cas plus de multitasking a un effet délétère sur l’efficacité de la performance.

Voyons tout de suite comment utiliser ces informations à votre avantage.

Commencez à classer vos activités professionnelles en ordre d’importance.

Puis, attribuez une notre entre 1 et 5 en termes de précision demandée pour effectuer chaque tâche.

Vous donnerez une note proche de 5 si la tâche demande plus de précision et une note proche de 1 si la précision est moins importante.

Dans l’idéal, commencez votre travail dans la matinée avec les tâches importantes et qui requièrent une grande précision et donc plus de concentration.  Pour ces tâches, il n’est pas souhaitable de procéder en modalité multitâches.

Vous pouvez passer en multitasking pour les activités moins importantes et pour celles qui requièrent un niveau de précision entre 1 et 2.

En procédant de cette manière, vous serez en mesure d’accomplir ce qui est vraiment important avec une focalisation optimale tout en gérant des tâches moins importantes dans un temps inférieur.

8 – Évaluez avec précision le temps nécessaire pour accomplir chaque tâche

Savez-vous combien de temps il est nécessaire pour accomplir chacune de vos tâches ?

Vous est-il déjà arrivé de ne pas respecter une date butoir au travail ?

Si vous avez déjà eu ce problème c’est probablement parce que vous n’êtes pas conscient du temps nécessaire pour accomplir correctement votre travail.

Comme le montre Kelly (2002), afin d’utiliser le temps de façon efficace, les individus doivent avant tout être capables de prédire combien de temps il est nécessaire pour chaque activité.

Le meilleur moyen de prédire ce délai reste celui de le mesurer à partir de la réalité objective de votre travail. Passons donc tout de suite à l’opérationnalisation de ce conseil.

Remémorez-vous des tâches pour lesquelles votre évaluation du temps de réalisation n’a pas été correcte.

Réalisez un tableau de trois colonnes. Rédigez une liste de ces tâches sur la première colonne, sur la deuxième colonne reportez le temps estimé et sur la troisième colonne le temps réel d’exécution. Faites cela pour chacune des tâches.

Maintenant, mesurez et notez le décalage entre la réalité et votre estimation pour chaque tâche. Vous pouvez faire la même chose pour les activités importantes ou celles fréquentes de votre métier.

Faire cela vous permettra d’être plus objectif dans la gestion de votre temps et de respecter plus facilement les délais demandés. Votre planification deviendra plus efficace et vous serez plus organisé, plus performant et moins stressé au travail.

9 – Renforcez votre prise de conscience professionnelle

Améliorer votre organisation requiert de prendre conscience de votre propre façon de fonctionner au travail et en dehors du travail. Les recherches montrent que le facteur de personnalité conscience est associé positivement avec la performance au travail (Barrick, Mount, et Judge, 2001; Judge et Bono, 2001; Liao et Chuang, 2004) et négativement avec la procrastination (Van Eerde, 2003).

Même s’il s’agit d’un facteur de personnalité donc à priori un aspect plutôt stable dans le comportement d’un individu, il est toujours possible de devenir plus présent ou conscient au travail si vous le décidez et si vous passez à l’action.

Devenir conscient professionnellement signifie devenir un observateur attentif de comment vous agissez au travail.  Cela consiste à prendre du temps pour remarquer :

  • comment vous fonctionnez
  • les comportements qui vous permettent d’être organisé et performant au travail
  • les comportements qui influencent négativement votre performance
  • les émotions que vous éprouvez au cours de la journée
  • ce que vous pouvez améliorer

L’objectif est d’éliminer ce qui impacte négativement votre efficacité au travail

Voici comment procéder pour y arriver.

Dès que vous arrivez au travail, notez sur un cahier comment vous vous sentez, les émotions que vous éprouvez et les pensées que vous avez.

Après avoir accompli chaque tâche, prenez quelques instants pour vérifier votre niveau d’énergie, votre niveau de satisfaction et votre ressenti par rapport à ce que vous venez juste de terminer.

Puis, notez les retours positifs et négatifs de votre entourage professionnel. Réfléchissez sur ces feedbacks et décidez s’ils vous représentent ou pas. S’ils vous semblent pertinents, utilisez-les pour devenir plus présent au travail et apporter des éventuels changements à votre façon de travailler.

En procédant ainsi, vous deviendrez un observateur de plus en plus attentif et objectif de vous-même. Cela vous permettra de dépasser plus facilement vos limites et de devenir mieux organisé et plus performant au travail.

10 – Utilisez les intentions de mise en œuvre

Devenir plus organisé et plus performant au travail requiert aussi d’anticiper les obstacles que vous pouvez rencontrer afin de vous préparer à les dépasser dans les meilleures conditions.

Une façon d’anticiper les difficultés futures et d’y répondre de façon adéquate est l’utilisation des intentions de mise en œuvre.

Gollwitzer (1993) propose que le succès dans l’atteinte d’un objectif est facilité non seulement par la définition d’objectifs mais aussi par l’utilisation d’intentions de mise en œuvre sous forme de plan “si-alors” qui spécifient quand, où et comment la personne établira des solutions qui favoriseront l’atteinte de l’objectif.

Comment ces intentions de mise en œuvre fonctionnent précisément ?

Voici ce que disent d’autres recherches dans ce domaine.

Former des intentions de mise en œuvre crée une forte association mentale entre une situation et une réponse comportementale. Par conséquent, quand une personne rencontre une situation pertinente par rapport à son objectif, dans l’implémentation de mise en œuvre le comportement orienté vers l’objectif est déclenché automatiquement (Aarts et Dijksterhuis, 2000b; Brandstätter, Lengfelder, et Gollwitzer, 2001; Webb et Sheeran, 2003).

En résumant, les intentions de mise en œuvre permettent d’anticiper des comportements liés à la manifestation d’événements futurs et de faciliter la mise en place de ces mêmes comportements.

Comment utiliser les intentions de mise en œuvre pour devenir organisé au travail ?

Voici ce que je vous propose. Partez de votre propre expérience en termes de gestion de temps de travail.

Quels sont les obstacles que vous rencontrez la plupart du temps dans l’organisation et la mise en œuvre de vos tâches au travail ?

Pour chacun de ces obstacles définissez des intentions de mise en œuvre sous forme de plan d’action ‘si-alors’.

Par exemple, la prochaine fois que cet obstacle va se présenter au travail (où), quand (lors d’une réunion), je vais agir différemment (comment) pour devenir plus organisé, être plus performant et m’épanouir au travail.

Faire cela, vous permettra d’être moins réactif et de devenir plus proactif dans le cadre de votre travail. Au fil du temps, vous développerez une plus grande confiance en votre capacité de trouver des solutions ainsi qu’une meilleure organisation et efficacité professionnelle.

11 – Soignez votre espace de travail : comment organiser son bureau professionnel

Vos choix conscients ne sont pas les seuls facteurs à impacter votre capacité d’organisation et votre performance au travail. Votre poste de travail joue également un rôle important dans la mise en place de votre organisation au travail.

En accord avec cela, Robertson et Huang (2006) montrent que l’espace de travail a un impact positif sur la performance professionnelle.

Si vous avez la possibilité d’adapter votre espace de travail à vos besoins, vous pouvez donc agir pour améliorer votre organisation au travail.

Voici comment profiter pleinement des résultats de cette étude en les appliquant à votre situation professionnelle.

D’abord, identifiez les aspects de votre espace de travail qui vous font perdre du temps au quotidien. Puis, évaluez combien de temps par jour vous perdez à cause d’eux.

Ensuite, notez ces aspects sur votre cahier et calculez le temps total perdu à cause de ces éléments.

Maintenant que vous savez tout le temps que vous perdez tous les jours à cause de cela, mettez en place tout de suite les changements nécessaires.

Commencez par les facteurs qui vous font perdre le plus de temps pour gagner rapidement du temps.

Il peut s’agir de la façon dont vos fichiers sont positionnés et classés sur votre ordinateur, de dossiers papiers non classés ou classés d’une façon inutile, d’outils de travail peu fiables, etc.

Après avoir agi sur votre environnement, mesurez le gain en temps et en productivité que vous avez obtenu.

Vous pouvez également personnaliser votre espace de travail avec des objets qui sont significatifs pour vous et bénéficier des émotions positives que ces objets vous évoquent pour améliorer votre bien-être au travail.

Faire cela, vous permettra avec le temps de devenir plus organisé, plus performant, moins stressé et plus épanoui au travail.

Comment organiser son bureau professionnel

Les psychologues ont compris que la disposition physique de l’environnement de travail est un facteur important influençant la productivité (Mazumdar 2000), la satisfaction professionnelle et la performance (Vischer, J. C. 2007).

C’est pour cette raison que devenir organisé et plus performant au travail requiert aussi de prendre en compte ces éléments. Voici de suite ce que disent les recherches dans ce domaine.

Voici donc comment organiser son bureau professionnel :

  • soignez votre posture
  • organisez vos espaces de travail en fonction des activités que vous souhaitez accomplir
  • créez un environnement de travail silencieux
  • gardez une bonne qualité de l’air et une température optimale
  • profitez des bienfaits du soleil
  • utilisez les avantages de la beauté
  • choisissez la bonne couleur, forme et luminosité
Soignez votre posture

Que vous travailliez dans une entreprise ou à la maison, soigner votre posture est essentiel pour votre santé, votre bien-être et votre performance. Liao et Drury (2010) montrent que la posture a un impact positif sur la performance et sur l’efficacité professionnelle. Un moyen de soigner votre posture tout en pensant à votre santé pourrait être l’utilisation de bureaux électriques à hauteur réglable.

Organisez vos espaces de travail en fonction des activités que vous souhaitez accomplir

Si vous travaillez à la maison ou que vous avez la possibilité d’aménager votre bureau professionnel au sein de votre entreprise, vous devriez réfléchir à organiser votre environnement de travail en fonction de vos activités professionnelles comme le proposent

Candifo, Thomas, Haddad, Zhang, Mackey et Ye (2018) ainsi que Mesthrige (2019).

Concrètement, définissez un espace physique différent en fonction de vos activités les plus importantes et aménagez ces parties pour qu’elles soient optimisées pour chacune de ces activités.

Créez un environnement de travail silencieux

Un environnement de travail silencieux est propice pour rester parfaitement focalisé sur vos tâches les plus importantes. Mak et Lui (2011) montrent que différents types de bruits au travail ainsi que des conversations ont un impact négatif sur la capacité de concentration et sur la performance au travail.

Si vous travaillez chez vous, vous avez davantage la possibilité de créer un environnement de travail silencieux et propice à votre performance. Éliminez toute source de distraction pour faciliter votre concentration et réduire les risques d’erreur.

Gardez une bonne qualité de l’air et une température optimale

La qualité de l’environnement intérieur à votre entreprise ou dans votre bureau professionnel, si vous travaillez chez vous, a un impact sur votre bien-être et sur votre performance comme le montrent Al Horr, Arif, Kaushik, Mazroei et Elsarrag (2016)

La possibilité de contrôler le flux d’air a un effet positif sur la productivité, Obayashi, Miyagi, Ito, Taniguchi, Ishii et Shimoda (2019) et sur la satisfaction au travail.

Les plantes permettent de prévenir le syndrome du bâtiment malsain selon Fitzgerald et Dammer (2012)elles augmentent le bien-être, le confort psychologique, la satisfaction professionnelle, la santé physique, le confort, la créativité et la productivité. (Knight et Haslam, 2010; Smith et Pitt, 2009)et elles réduisent les jours de maladie et augmentent la productivité, Bringslimark, Patil et Hartig (2008).

Lan, Zhiwei et Pan (2010) montrent que la température a un impact sur le bien-être et la productivité. Tanabe, Nishihara et Haneda (2006) montrent qu’au-delà d’une certaine température on assiste à une baisse en productivité.

En résumant, aérez régulièrement votre bureau et installez des plantes afin de profiter d’une bonne qualité de l’air et d’obtenir une température facilitant votre bien-être et votre flexibilité.

Profitez des bienfaits du soleil

L’exposition au soleil a un impact positif sur la satisfaction au travail, le bien-être et réduit la probabilité que les salariés quittent l’entreprise Leather, Pyrgas, Beal et Lawrence (1998).

Si vous le pouvez, positionnez votre bureau dans un lieu qui vous permet de profiter le plus possible des bienfaits d’une lumière naturelle.

Profitez des avantages de la beauté

Sander, Caza et Jordan (2019) définissent trois dimensions de la relation psychologique à l’environnement de travail et montrent que le focus, le sens de beauté et les liens sociaux influencent fortement la façon dont les gens perçoivent leur environnement de travail.

Choisissez la bonne couleur, la bonne forme et la bonne luminosité

Garris et Monroe (2005) montrent que la couleur influence non seulement l’humeur mais aussi le bien-être et la productivité.

Poursafar, Sriram, Rodrigues et Devi (2019) montrent qu’en fonction de la personnalité de l’individu trois facteurs de l’environnement de travail, à savoir : la couleur, la forme et la luminosité ont un impact variable sur la performance au travail.

En résumant, essayez de personnaliser votre espace de travail en y insérant des objets ayant des couleurs et des formes facilitant votre motivation, votre performance et votre bien-être.

12 – Développez votre intelligence émotionnelle

Comme vous le savez, l’organisation et la performance professionnelle ne dépendent pas seulement de l’accomplissement de vos tâches.

Développer de bonnes relations avec vos collègues est essentiel pour devenir plus organisé, performant et satisfait au travail.

L’un des moyens pour développer de bonnes relations avec les autres est d’utiliser et développer votre intelligence émotionnelle. Thi Lam et Kirby (2002) montrent que l’intelligence émotionnelle a un effet positif sur la performance au travail.

Mais qu’est-ce que c’est l’intelligence émotionnelle ?

En accord avec Mayer et Salovey (1997), l’intelligence émotionnelle ne reflète pas un seul trait ou habileté, mais plutôt un ensemble d’habiletés distinctes de raisonnement émotionnel : percevoir, comprendre et réguler les émotions.

Percevoir les émotions consiste à reconnaître et interpréter le sens de différents états émotionnels ainsi que leurs rapports avec d’autres expériences sensorielles.

Comprendre les émotions implique de comprendre comment les émotions de base sont combinées pour former des émotions complexes, comment les émotions sont influencées par les événements liés aux expériences et si différentes réactions émotionnelles sont probables dans un contexte social donné.

Réguler les émotions englobe le contrôle des émotions en soi-même et en les autres.

L’intelligence émotionnelle d’une personne est un indice de comment elle perçoit, comprend et régulent les émotions. En résumant, l’intelligence émotionnelle est une forme d’intelligence qui inclut “l’habileté de monitorer ses propres sensations et émotions et celles des autres, de les différencier et d’utiliser cette information pour guider ses propres pensées et actions” (Salovey et Mayer, 1990, p. 189).

Voyons maintenant comment mettre en application ces informations dans votre organisation et efficacité professionnelle.

En accord avec les trois composantes de l’intelligence émotionnelle mises en évidence par la littérature scientifique, je vous propose de procéder de la façon suivante.

Donnez-vous une note pour votre capacité à :

  • percevoir
  • comprendre
  • réguler

vos émotions. Puis, prenez du temps pour vous remémorer d’une situation professionnelle qui s’est mal déroulée pour vous à cause de problèmes relationnels.

En prenant votre part de responsabilité par rapport à cet événement, identifiez quel facteur de l’intelligence émotionnelle a joué un rôle déterminant dans cette expérience.

Puis, réfléchissez à ce que vous pourriez faire de différent si vous étiez en mesure de remonter dans le temps. Enfin, notez ce que vous avez appris dans votre cahier.

Prendre conscience de vos marges d’amélioration en termes de gestion des émotions vous permettra de vous sentir plus à l’aise et de développer de meilleures relations professionnelles. Cela aura un impact sur votre organisation et votre efficacité au travail.

13 – Augmentez votre auto-efficacité

Devenir organisé et performant au travail est avant tout une question de choix et de cohérence. Tout dépend des croyances que vous avez développé au fil des années par rapport à votre capacité à accomplir un certain de nombre de tâches et à atteindre différents résultats.

En ce sens, Bandura (1997) défini le concept d’auto-efficacité comme la croyance qu’une personne a en sa capacité d’organiser et de réaliser le plan d’action nécessaire pour produire le résultat attendu.

Cela signifie que plus vous croyez fortement en vous-même et plus vous travaillez pour vous perfectionner et plus vous avez confiance en votre capacité de réussir dans ce que vous entreprenez.

Le concept d’auto-efficacité est également valable dans le contexte professionnel comme le montre une méta-analyse de 114 études menée par Stajkovic et Luthans (1998) qui montrent que l’auto-efficacité contribue à 28% à la performance au travail.

En accord avec ces résultats, on peut donc affirmer qu’environ un tiers de votre performance professionnelle dépend de votre capacité à renforcer votre auto-efficacité.

Voici un exercice pour mettre tout de suite en application cette information dans le cadre de votre vie professionnelle.

Quelle note entre 1 et 10 vous donnez-vous en termes d’auto-efficacité au travail ?

Comment motivez-vous cette note ?

Que pouvez-vous faire dès maintenant pour renforcer votre auto-efficacité ?

Répondre à ces questions pourrait mettre en évidence une croyance limitative qui vous empêche d’être performant comme vous le voudriez.

Il est également possible que vous n’ayez pas tout de suite des éléments de réponse par rapport aux actions à mener pour devenir plus auto-efficace.

Encore une fois, le changement requiert souvent de se remettre en question et de sortir de votre façon habituelle de penser et d’agir.

En étant plus attentif au travail et en vous posant régulièrement ces questions, vous serez en mesure de devenir plus organisé et performant au travail.

Conclusion finale sur comment devenir organisé au travail et être plus performant

Au début de cet article, vous cherchiez à comprendre comment devenir organisé et performant au travail.

Au cours de votre lecture vous avez découvert 13 principes scientifiquement prouvés pour devenir plus organisé dans votre travail.

De plus, pour chacun de ces 13 principes, je vous ai proposé 13 conseils opérationnels que vous pouvez implémenter dès maintenant pour améliorer votre organisation et votre efficacité professionnelle.

Faire cela vous permettra de devenir plus organisé, plus performant et plus épanoui au travail.

Avant de vous quitter, j’aimerais vous poser une question et vous demander une chose.

Premièrement, je voudrais savoir comment, quand et où allez-vous appliquer les conseils que vous venez de découvrir ?

Deuxièmement, je vous demande de partager cet article avec votre entourage car les informations que vous venez de découvrir sont en mesure d’avoir un impact positif sur la vie d’autres personnes qui comme vous ont envie de progresser.

Si vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement personnalisé pour devenir organisé au travail, écrivez-nous en passant par notre formulaire de contact pour profiter d’un premier échange gratuit avec un coach en organisation professionnelle et personnelle.

[/vc_column][/vc_row]
Contact

Vous pouvez nous envoyer un email, nous vous répondrons rapidement.

Not readable? Change text. captcha txt
0