Croire en soi-même

croire en soi-même

Croire en soi-même est essentiel pour faire face à tout challenge professionnel ou personnel. Découvrez tout de suite comment devenir plus confiant au quotidien pour réussir votre vie professionnelle et personnelle.

Croire en soi-même est l’un des composants fondamentaux de l’estime de soi. Avoir confiance en soi requiert également d’agir en accord avec ses propres valeurs, de s’accepter et de s’aimer complètement.

Croire en soi-même signifie mettre sa propre opinion à la première place et décider d’éliminer les influences négatives de personnes qui ne vous comprennent pas ou qui vous n’apprécient pas. Cela ne signifie pas que vous ne devez jamais écouter le point de vue des autres et surtout lorsque vous avez l’opportunité de recevoir des précieux conseils pour votre futur. Croire en soi-même signifie redevenir responsable de sa vie en choisissant de croire que l’on est capable de réaliser sa propre mission personnelle. Croire en vous-même signifie arrêter de vous auto limiter et de vous laisser par les auto limitations des autres personnes.

En résumant, croire en soi-même signifie choisir avant tout de vous écouter.

Qu’est-ce qui vous empêche de croire en vous-même ?

Ce qui vous empêche de croire en vous-même est une perception erronée de votre personnalité.

Cette personnalité se forme au cours de votre vie à partir des expériences les plus marquantes et impacte positivement ou négativement votre existence. La personnalité se forme à partir des interprétations de ce qui vous arrive. Ces interprétations deviennent au fil des années une réalité qui n’est plus remise en question.

Pour croire en vous-même, vous devez d’abord comprendre quelles sont les interprétations erronées de votre passé, qui ont créé des limitations dans votre personnalité et donc dans votre vie.

Parfois, pour croire en soi, il est nécessaire de suivre un parcours de développement personnel afin de comprendre et corriger les erreurs perceptives qui limitent votre potentiel. Ce que l’on nomme personnalité est donc la perception que vous pouvez avoir de vous-même ou celle qu’autrui peut avoir de vous.

Avez-vous déjà entendu quelqu’un vous dire : tu sais que c’est comme ça que je suis fait, il n’y a rien à faire, cette chose n’est pas faite pour moi, etc.

Votre objectif est de découvrir votre unicité, la personne que vous êtes vraiment, c’est-à-dire votre identité. Votre identité est la source de ce que vous êtes vraiment et c’est la partie de vous-même qui vous rend unique. Votre objectif est de faire vos choix en fonction de ce que vous êtes vraiment et non de ce que vous devriez faire ou de ce que d’autres personnes pensent qu’il serait bon de faire.

Les croyances sont également des facteurs responsables de votre difficulté à croire en vous-même. Une croyance est une idée bien enracinée à propos de ce que l’on se considère ou non capable de faire. Les croyances individuelles sont donc des idées soutenues par des événements qui justifient leur validité. Ces croyances tendent à devenir une vérité absolue qui n’est plus remise en question. Très souvent, tout nouvel événement lié à la croyance, est utilisé comme un moyen pour renforcer encore plus ses auto limitations.

Avez-vous déjà entendu quelqu’un vous dire : je n’y arrive pas, je n’en suis pas capable, je n’y arriverai jamais, je suis sans espoir pour ça, je ne peux pas le faire, etc.

Les croyances personnelles ne sont pas les seules croyances à craindre.

Les croyances sociales sont encore plus puissantes parce qu’elles influencent des millions de personnes dans leur choix de croire en elles-mêmes. Heureusement qu’il y a des personnes exceptionnelles qui détruisent ces croyances en montrant au monde entier que tout ce que l’on pensait impossible, est en réalité possible !

En résumant, croire en soi-même devient difficile lorsque

  • l’on décide de ne pas croire en sa vraie nature
  • l’on s’auto limite
  • l’on se laisse limiter par les autres

Comment croire en soi-même ?

Au lieu de trop écouter les autres, pour croire en vous-même, vous devriez davantage vous écouter et vous servir au mieux de votre dialogue intérieur. Vous êtes la première personne avec laquelle vous communiquez tous les jours.

Vous est-il déjà arrivé de vous dire : comme je suis bête, non désormais c’est fini, je suis un bon à rien, je ne peux pas y arriver, je n’ai pas les capacités pour faire face à cette situation, c’est mieux de laisser tout tomber, je suis seulement en train de perdre mon temps, etc.

Lorsque vous communiquez avec vous-même de cette façon, croire en soi-même devient presque impossible !

Pour cette raison, vous devez absolument améliorer la qualité de votre dialogue intérieur. Pour y arriver, je vous propose de prendre un cahier pour écrire les éléments qui affectent négativement la qualité de votre dialogue intérieur. Faites cela pendant une semaine et observez s’il y a des éléments qui se répètent. Occupez-vous tout de suite de ces éléments qui reviennent souvent en essayant de comprendre leur origine (peurs, événements importants de votre vie, opinions d’autres personnes, croyances personnelles, etc.) Puis essayez de remettre en question tous ces éléments démotivants et faites une liste de toutes les raisons qui contredisent ces facteurs qui sont en train de vous limiter. Si vous n’y arrivez pas tout seul, faites cet exercice avec une personne qui vous apprécie et qui vous admire.

Maintenant, dans une colonne à côté de vos phrases limitantes, écrivez une nouvelle phrase qui résume et contredit votre dialogue intérieur négatif. S’il vous arrive de vous répéter une même phrase démotivante, faites-là immédiatement suivre par celle motivante que vous avez créée.

Parfois, vous éprouvez une difficulté à croire en vous-même parce que les problèmes de la vie sont si importants qu’ils vous font douter de vos certitudes !  Dans d’autres cas, vous devez vous préparer pour un événement important et vous avez besoin d’une aide supplémentaire pour croire en vous-même. Dans ces cas, il peut être utile de vous faire un ou voire plusieurs discours d’encouragement. Un discours d’encouragement :

  • est comme un discours que vous faites à un groupe de personnes
  • vous êtes le public
  • votre discours est spontané

Je vous conseille de réciter votre discours d’encouragement à voix haute car de cette façon, ce que vous direz influencera positivement également votre inconscient. Parlez-vous sincèrement, employez des affirmations positives et motivantes. Concentrez-vous exclusivement sur vos capacités ! Oubliez vos défauts et vos erreurs car ils n’ont pas de place dans votre discours d’encouragement. C’est le moment de célébrer votre unicité. C’est le moment de vous rappeler que vous êtes né pour être heureux, contribuer et avoir une vie réussie !

Lorsque vous ferez votre discours d’encouragement, mettez-vous face à un miroir. Cette petite astuce vous permettra de faire des discours plus convaincants.

Pourquoi ?

Simplement parce que vous serez plus honnête avec vous-même et vous éviterez de vous créer des excuses pour ne pas donner le mieux de vous-même. En outre, vous verrez que plus vous ferez des discours d’encouragement et plus votre discours deviendra convaincant. Vous apprendrez à utiliser autant votre communication verbale que votre communication non verbale. Vous communiquerez plus efficacement avec vous-même et avec les autres car vous aurez complètement confiance en votre potentiel.

Une autre façon exceptionnelle pour croire en soi-même est de vous remémorer vos succès. Votre esprit tend à oublier une grande partie des événements positifs et négatifs de votre vie. Parfois, vous vous concentrez sur un événement négatif de votre vie privée voire professionnelle et vous vous jugez excessivement.

Cela conduit souvent à des conclusions erronées quant à votre vrai potentiel. En ces moments, vous tendez à rester bloqué sur un problème qui vous apparaît sans issue. En ces périodes stressantes, il est utile de vous focaliser sur vos petits et grands accomplissements. Pour cela, je vous propose de prendre du temps pour réfléchir aux objectifs que vous avez atteints dans votre vie. Tracez trois colonnes sur un papier et écrivez :

  • dans la première, les objectifs que vous avez atteints et dont vous êtes fier
  • dans la deuxième, pourquoi vous êtes si heureux d’avoir atteints ces objectifs
  • dans la troisième, les difficultés que vous avez surmontées et ce que vous ont appris ces difficultés

Maintenant que vous êtes face à tous ces éléments, repensez à votre problème ou objectif et rédigez une liste des actions qui pourraient vous permettre de commencer à le résoudre. Puis, agissez immédiatement pour commencer à le résoudre. Structurez un plan d’action contenant :

  • Les actions à accomplir
  • Les dates de ces actions
  • Les éventuels obstacles à la mise en œuvre de ces actions

Dans la plupart des cas, vous résoudrez votre problème avant même d’accomplir toutes les actions de votre liste.

En synthèse, comment croire en soi-même

En résumant, vous êtes la première personne avec laquelle vous communiquez et vous devez soigner davantage la qualité de votre communication interne. Pour devenir plus efficace et croire en vous-même :

  • Améliorez la qualité de votre dialogue interne
  • Faites-vous des discours d’encouragement
  • Focalisez-vous sur vos meilleurs accomplissements

Faire cela, vous permettra de retrouver la confiance en votre capacité à gagner les défis que vous aurez choisis et ceux que la vie vous proposera pour vous mettre à l’épreuve.

Si vous avez besoin de vous préparer pour un événement important de votre vie ou si vous souhaitez retrouver la confiance en vous-même, écrivez-nous en passant par notre formulaire de contact.

Leave a Comment

Contact

Vous pouvez nous envoyer un email, nous vous répondrons rapidement.

Not readable? Change text. captcha txt
0